Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2010

MIDDLE CLASS NON LADY HEROI

Je vis entre-deux
L'anonyme
Et le sublime

Je suis entre ceux
Qui adorent
Et qui s'arborent

Au cran supérieur
Jamais passée
La gamme majeure
Jamais jouée

Le monde qui glamme
Le monde qui clinque
Le monde qui strasse
Le monde qui hype

Ce n'est pas mon monde
Ce n'est pas mon genre
Ce n'est pas ma dope
Ce n'est pas ma trance

Le monde qui lounge
Le monde qui blingue
Le monde qui nighte
Le monde qui fame

Ce n'est pas mon monde
Ce n'est pas ma classe
Ce n'est pas ma came
Ce n'est pas ma house

En haut de la piste
Jamais flashée
En tête de liste
Jamais citée

Je suis entre celles
Qui reposent
Et qui s'exposent

Je vis au milieu
Ni minable
Ou admirable

22:23 Publié dans Lyriques | Lien permanent | Commentaires (2)

17/01/2010

MA PATRIE C'EST TOI

Quand je vois ces couples blêmes
Qui implosent et s'empoisonnent
Quand je vois ces regards ternes
Et ces mains qui emprisonnent
Je me dis
Pas moi
Plus jamais ça

Je déclare la guerre au fascisme copulatoire
Je renie ma condition matrimoniale
Je refuse les casernes et les mitards conjugaux
Je déserte j'arrache mes galons de mariée exposée aux regards des témoins de Marianne

Quand je vois ces duos contraints par la Farce Publique
Ma conscience objecte
Je passe les frontières
Je saute les tranchées
Je me dis
Plus jamais ça

Ma patrie c'est toi

22:29 Publié dans Lyriques | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : patrie, amour, mariage, couple

16/01/2010

KULT O'KURT

Prends toi de face en pleine poire dans ta gueule de paumé notoire cette patate de plomb qui va te dépuceler mortellement
Astique le manche de l'instrument et pose ta guitare
Arrache toi d'ici et la dernière page de ton cahier
Note bien l'Habeas Corpus showbizart sur la dernière ligne
Consigne qu'on signe
La Courte Née sans Amour va pouvoir se bâfrer sans vergogne
Se goinfrer de vide
Eclate ta gueule d'ange
Derrière le rideau il n'y a ni Pierre ni Gabriel ni Luci ni personne
Les anges c'est ici et maintenant qu'ils déplient leurs ailes
Et les mettent en vrille
Tout au fond de la fosse
Sur le sang des arênes
Ils s'essuient les mains et crachent leurs phylactères
Crucifie toi c'est comme ça qu'ils t'aimeront
Cloue toi au pilori et expose tes entrailles de vieillard avant l'âge
Envoie la sauce aigre amère

Ne te manque pas
Tu vas leur manquer
Et c'est ça qu'ils vont aimer
Et c'est là qu'ils vont t'aimer

Va Viens comme tu es
In Utero
Ex Nihilo
Kurt Universalis