Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2011

LES FEMMES VOYELLES VOGUENT-ELLES ?

Il recommencera ses sempiternelles rodomontades

Et sa roue Paon Paon cucul la Praline

Elles roue-couleront à gorge pigeonnante

Les joues farcies de rouge crête de Coq

En poulardes de Braise mal embrochées

 

Et moi je rirai de ce hiatus si peu rimbaldien

Aux semelles de vent plombées de conformisme

Un medius vengeur vers Eros qui n'existe pas

Ce bateleur ivre de mots fleuves impassibles

Belle hideusement d'un ulcère à l'Angelus