Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2010

Inferno

Hélas, Orphée, dans tes vers, il n’y a rien d’Eurydice
On y voit une Stryge, une Harpie, une Gorgone, Charybde et Scylla réunies...
Mais pas celle qui apaise et console
C’est peut-être parce qu’elle n’est pas
Dans l’Enfer où tu crois descendre
Et tu peux te retourner sans crainte
Tirer sur ta Lyre une dernière fois
Ce n’est pas le visage de ton Aimée
Que tu verras...

Les commentaires sont fermés.