Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2010

TIGRESSE

Tu n'es pas l'homme devant qui je me couche
Tu n'es pas l'homme que je lacère à coups de griffes verbales
Tu n'es pas l'homme dont l'odeur me fait fuir
Tu n'es pas l'homme que je renifle avec dédain
Tu pourrais être l'homme qui me dompterait
Si d'aventure je pouvais être domptée
Mais...
Tu es sans doute l'homme qui m'a apprivoisée...

22:57 Publié dans Lyriques | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.